Escoge tu ruta

Haz clic en « Ver ruta » para ver el recorrido y obtener más información.

  • 110.21km

    3.938m

    Difficile

    L'itinéraire est assez exigeant et casse-pattes, il faut doser et garder ses forces pour le dernier passage de l'itinéraire, l'ascension du château d'Escornalbou. Cet itinéraire s'enfonce dans la Sierra de LLaberia, en montant par le Coll de Fatxes depuis Pratdip, par une route très agréable, pleine de végétation. Après Tivissa, nous entrons dans le Priorat, en passant par les villages de La Serra d'Almos, Guiamets, Capçanes, Marçà et La Torre de Fontaubella, d'où nous entamons le deuxième col de la journée, Colldejou. Après une descente vertigineuse, nous entamons la montée vers le château d'Escornalbou, avec de nombreux tronçons de 12 à 15 %. Nous retournons à Cambrils en passant par Riudecanyes et Montbrió, toujours sur un terrain favorable.

  • 89.85km

    3.634m

    Difficile

    Un itinéraire pour apprécier le paysage du Priorat. Routes agréables et sinueuses avec des dénivelés constants, entourées de vignobles. Les kilomètres passent vite, sans que l'on s'en aperçoive. Le paysage change constamment et la proximité des villages rend le voyage distrayant. En automne, l'odeur des raisins pressés après les vendanges se répand dans toute la région. Une fois le sommet de la Teixeta atteint, la descente vers le barrage de Riudecanyes nous fait profiter de la vitesse et il ne nous reste plus que des terrains favorables jusqu'à Cambrils.

  • 76.69km

    2.240m

    Exigeant

    Nous quittons Cambrils et 15 kilomètres plats nous attendent jusqu'à l'Hospitalet de l'Infant. Mais bientôt, la route monte pour entamer une ascension graduelle à travers Vandellòs jusqu'au Coll de Fatxes. La descente vers Pratdip par une route étroite est très agréable et le paysage invite à profiter de la descente, sans trop se presser dans les virages. De Pratdip à Colldejou, nous empruntons une piste asphaltée sinueuse au milieu de la forêt. Nous atteindrons rapidement Montbrió del Camp, d'où nous entamerons un tronçon de 15 kilomètres très éprouvant pour les jambes, avec des dénivelés constants. Mais une fois arrivé à Riudecanyes, le retour vers Cambrils est facile et invite à continuer à pédaler, même en bavardant avec ses compagnons qui savent que l'itinéraire est déjà dans la poche.

  • 71.45km

    744m

    Modérée

    Pour écraser la crevaison, il faut prendre le vélo et rouler fort. Nous suivons l'ancienne route nationale (N-340) en direction de l'Atmella et d'El Perelló. Il s'agit d'une route peu fréquentée, maintenant que les autoroutes ont été rendues gratuites, à l'exception du transfert entre les campings en été. L'Atmella se trouve à environ 35 kilomètres et la bande d'arrêt d'urgence est praticable. Si nous arrivons à El Perelló, nous serons à la porte du Delta de l'Ebre et nous pédalerons le long de la Voie Naturelle du Delta, un endroit infini pour pédaler, mais peut-être pas en été à cause de la chaleur.

  • 64.92km

    708m

    Modérée

    Parcours idéal pour les débutants ou pour récupérer ses jambes après une dure journée. Route presque plate jusqu'à Tarragone, où nous prenons la N-340, en passant par le pont du Diable, l'un des aqueducs romains les mieux conservés et classé au patrimoine mondial de l'humanité. De El Morell à Reus, il y a une très légère montée qui devient plus raide lorsque nous atteignons Les Borges del Camp, le point culminant de l'itinéraire, à partir duquel nous entamons une douce descente vers Cambrils, en passant par les villages de Botarell et de Montbrió del Camp.